Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

40 articles avec beaufortain

Rochers des Enclaves (Beaufortain)

Publié le par whisper73

Cà souffle

Cà souffle

13 ans que je n'ai pas refait ce sommet, nous voilà parti ce matin dans mon cher vallon de la Gittaz. David, avec ma Masala, Dom2 et moi qui va essayer la Double Skin de chez Nova. Une voile légère, je l'ai pesé hier soir avec son sac de compression: 2483 grs. Ma Masala: 3176grs. 700grs de gagné.

Nous montons bien sur la piste, puis à partir de Lintru, ce n'est plus la même chose, puisque nous grimpons sur un tracé bien raide, sans doute une prise d'eau puis ensuite c'est du hors piste avec de vagues sentes par moment.

Contrairement à il y a 13 ans, nous ne passons pas par le col de la Gittaz mais nous coupons pour rejoindre la large et longue crête sommitale.

Le paysage est splendide.David avec le MB

Et au loin, une des plus belle vue sur la Pierra MentaPierra Menta

Nous cherchons la meilleure place pour décoller, mais nous revenons à la côte 2467m. C'est le meilleur endroit aujourd'hui vu le vent assez fort, vers 15, 20km/h de SE.

Nous déplions ensemble. Dom2, pourtant doué dans ses décos, a du mal aujourd'hui. David avec ma voile décolle sans problème. Moi aussi avec ma Double Skin 20, un beau face voile facile. 

En l'air, c'était pas mal, puisque Dom et moi arrivons à monter pas mal au dessus du passage des Cristaux. Par contre je n'ai pas trouvé cette voile transcendante, moins agile que ma Masala et beaucoup moins que la Gin Yéti 5 que j'ai testé il y a peu.

Plus loin dans le vallon, nous ne trouverons rien et nous nous posons sur "l'aérodrome de la Gittaz''. 

 

Montée : 870m

 

Altitude : 2467m

 

Orientation : SE, E

 

Accès : Albertville, Beaufort, monter en direction du lac de Roselend. Peu avant le col du Méraillet, prendre la petite route menant au barrage de la Gittaz, se garer vers la piste à l'entrée du vallon.

Monter la piste jusqu'à Lintru, puis suivre un trace bien raide jusqu'au bout, puis après c'est hors piste. On peu rejoindre le col de la Gittaz ou couper pour rejoindre la large et longue crête menant vers les sommets des Rochers des Enclaves.  

 

Déco :  Facile. Le meilleur déco se trouve à la côte 2467m

 

Atterro : immense, dans le vallon de la Gittaz. 


Publié dans Beaufortain

Partager cet article

Repost0

Col de la Fenêtre (Beaufortain)

Publié le par whisper73

Belle vue en arrivant au col de la Fenêtre

Le col, vu sur le Mont Blanc

Une rando que j'ai repéré sur les cartes qui c'est transformé un peu en galère. Ce matin je démarre au fond de la vallée d'Hauteluce, aux Bellevilles, un coin pas très chouette entouré de lignes électriques et une remontée mécanique. Le chemin grimpe bien jusqu'à Colombe, la suite c'est une piste qui monte normalement jusqu'au barrage de la Girotte. Je la quitte pour un chemin bien humide qui descend un peu. Il devait remonter avec des lacets mais il a disparu dans les "arcosses". Pas grave je redescend sur le plateau de la source du Dorinet, encore bien spongieux. J'essaie de retrouver le chemin un peu plus haut, pas la peine il n'existe plus non plus. Je rejoins donc le Bolchu par les alpages un peu raide par moment.

Le Bolchu et l'aiguille Croche

Le Bolchu et l'aiguille Croche  à droite

Je monte au col de la Fenêtre par un beau sentier. Belle vue en arrivant sur ce passage plutôt qu'un col. Par contre c'est bien raide et la brise thermique de la face Est ne favorise pas un déco paisible. J'ai repéré une possibilité de déco en rempruntant le sentier qui longe la crête en direction de Tête de la Cicle. Peine perdu, je descends sur une petite bute à 2200m à côté du chemin. Le vent faible est face avec une petite tendance de provenir du col du Joly. Le terrain n'est pas très clean avec cailloux juste sur ma course d'élan.

Déco à 2200m

 Je décolle au moment ou un groupe de randonneurs passe sous moi, j'évite les plus gros cailloux, cours sur la plus petits et enfin je prend l'air. Un petit coucou à mes admirateurs et je suis tout de suite concentré pour passer le plateau du Bolchu, mon vario bipe, génial je passe à l'aise. La suite du vol c'est du tout droit en grosse finesse, heureusement il n'y a pas de vent de vallée. J'ai le temps de voir le barrage de la Girotte et le déco au dessus.

Barrage et dôme de la Girotte

Je me pose vers la Chaudanne alors qu'il existe un champ vers la centrale hydraulique de Belleville. 

L’enregistrement de ma trace GPS n'est pas passé. J'ai utiliser une nouvelle fonctionnalité de Sitytrail et tracé à la main mon cheminement (comme ceci on ne voit pas mes erreurs dû aux chemins inexistants). 

En bref, une rando longue qui ne monte pas trop vite, des chemins sur les cartes n'existent plus et le vol est tout en finesse, attention donc pour rejoindre les attéros.

Montée : 1000m

 

Altitude : 2245m

 

Orientation : W

 

Accès : Albertville, Hauteluce, Belleville se garer sur le parking. 

Prendre le chemin qui grimpe sous le télécabine jusqu'à Colombe. Suivre une piste jusqu'à Les Liedes puis un chemin jusque vers le plateau de la source du Dorinet.(peut être il vaut mieux passer par la rive droite du Dorinet au lieu de passer comme je l'ai fait par la rive gauche). On rejoint le Bolchu par les alpages et non pas par les chemins des cartes. Il ne reste qu'à rejoindre le col par de beaux chemins. 

 

Déco :  Possibilité de décoller sur des butes en allant sur la Tête de la Cicle ou 50 m sous le col sur une bute au dessus du chemin.

Atterro : Au dessous de la centrale hydraulique (à voir) ou vers le centre de vacances vers la Chaudanne, au bord de la route. Dans les 2 cas, repérer les lignes électriques en toute genre. 
Visorando

Diaporama: passez la souris ci dessousCol de la Fenêtre

Publié dans Beaufortain

Partager cet article

Repost0

Fort de la Platte ou Fort 2000 (Beaufortain)

Publié le par whisper73

Le fort 2000 à droite sur la partie déneigée

Une sortie souvenir du service militaire, puisque le fort de la Platte, ou appelé dans le milieu du parapente Fort 2000, se trouve juste au dessus de Bourg Saint Maurice.

La veille au soir j'observe les webcams des Arcs, pour constater qu'il n'y a presque plus de neige jusqu'au fort situé à 2000m. Dom2 vient avec moi ce matin.

Nous démarrons la rando au lieu dit la Rosière. Le chemin est efficace, grimpe bien jusqu'au premier fort, le Fort du Truc à 1545m, nous le contournons par la gauche alors que le chemin passe sous les remparts. Le lieu du bizutage pendant mes classes.

Nous continuons notre chemin, lorsqu'un jeune athlète avec une voile dans le dos, nous double. C'est beau la jeunesse. Dans les derniers 100m, nous contournons le peu de névés encore présents. Nous nous arrêtons 20 mètres sous le fort, bloqués par la neige et nos baskets.

Les crosseurs du VLA arrivent peu de temps après en voiture. Un premier parapentiste n'arrive pas à se maintenir. Nous déplions. 

Nous trouvons un très faible thermique juste devant mais pas assez puissant pour nous élever, et au dessous plus rien. Pas grave je contemple le paysage, avec le Pourri, la Sassière, l'aiguille du Clapet, le Roignais sur la droite.

Je survole les baraquements de Vulmix, le seul vestige du 7ème BCA, ça pétarade au dessous sur le champ de tir de l'Arbonne. Nous filons vers grand atterrissage des îlettes. 

 

Pendant que j'écris ce compte rendu, les crosseurs qui ont attendus 1 heure après nous, avant de décoller, sont encore en l'air. Nous nous sommes bien fait plaisir sur ce chemin bien sympathique, plein de souvenir pour moi.

 

Altitude : 1993m

Orientation : E- SE-S-SW

Montée : 1050m

Accès : Albertville, Bourg Saint Maurice, monter vers le lieu dit la Rosière ou se trouve deux petits parkings. Le chemin est bien indiqué passe par le fort du Truc et continue dans les alpage jusqu'au fort de la Platte.

Déco : beaux.

Attéro : Plusieurs possibilités: soit à l'attéro FFVL des Ilettes entre Landry et Bourd St Maurice. Soit au dessus de la base d'eaux vives à l'entré de Bourg. Soit le pré juste derrière la gare SNCF, technique et sous le vent des bâtiments.  

Visorando

Télécharger trace GPS : ICI

Diaporama: passez la souris ci dessous

Fort des Plattes

Publié dans Beaufortain

Partager cet article

Repost0

Tête Nord des Fours (Beaufortain)

Publié le par whisper73

20180915_095415

Sommet de la Tête Nord des Fours

En 2008, avec un petit groupe, nous avons tenté ce sommet. Malheureusement éole était trop fort, nous avons dû décoller 300m plus bas. Cet été, c'est à cause des orages.

3ème tentative ce matin, le ciel n'est pas très encourageant, bien couvert, sauf en arrivant à la Ville des Glaciers ou l'aiguilles des Glaciers se découvre. Nous montons la piste puis le chemin bien boueux. Les barbules vers le sommet tournent progressivement de N à NE. Il devrait continuer sa rotation suivant Arome, venir de l'Est, c'est à dire plein face lorsque je vais arriver au sommet. Sylviane m'abandonne vers 2250 et redescendra avec une jeune japonaise qui randonne autour du Mont Blanc. Je croise de nombreux randonneurs, français, étrangers. Le TMB attire énormément. Le paysage est devient minéral. 20180915_090836

Vers le col des Fours

En arrivant au col des Fours, les barbules ont disparues, je sens bien le vent venir cette fois plein Est, mais relativement fort. Je monte vite sur les dalles rocheuses puis cette espèce de caillasse jusqu'au sommet. Éole est face mais souffle vers 20, 25km/h. Je déplie vite mais le vent bouscule ma voile qui se retrouve en papillote, pas évidant de la maintenir vu la topographie. IMG_1082

Je reprend tout en boule et descend 15 m plus bas sur l'arête sur un petit plateau. Gonflage en bouchon, face voile tout est nickel. Devant ça ne tient pas et je n'avance pas trop vite. De plus ça secoue un peu avec le mélange des thermiques. Au bout d'un moment tout va mieux, et j'arrive à me maintenir un peu dans un thermique rempli de choucas.

Le paysage est magnifique avec la superbe face de l'aiguille des Glaciers en fond de vallée.IMG_1086

Je me pose en aval de la ville des Glaciers. 

 

Altitude : 2756m

Orientation : E- SE

Montée : 970m

Accès : Albertville, Beaufort, on passe le Cormet de Roselend et on redescent aux Chapieux. On s'arrête au hameau de la Ville des Glaciers. Là on enpreinte le Gr du tour du mont blanc tout d'abord une piste puis le GR balisé "blanc et rouge". A un balisage on monte vers le col des Fours. Du col on part sur la droite par des dalles en pierres pour rejoindre la Tête Nord des Fours (table d'orientaiton).

Déco : en "gravillons", belle pente, facile.

Attéro : à la Ville des Glaciers, beaux terrains facile. Attention au vent de vallée.


Visorando

Diaporama: passez la souris ci dessous

Tête Nord des Fours

Publié dans Beaufortain

Partager cet article

Repost0

Col de la Lauze (Beaufortain)

Publié le par whisper73

Beau

Lac de Roselend et de la Gittaz

Avec cette canicule nous décidons de passer le week-end en montagne, à la fraîche. Avec un peu de nord annoncé, je pense aller voir vers la crête du Rocher du vent. Comme ceci je bouclerais toutes les faces du magnifique vallon de la Gittaz, après les Enclaves (versant sud) et l'Aiguille de la Pennaz (versant Ouest).

Après une très bonne nuit, réveillé par le sifflement d'une marmotte juste avant la sonnerie, nous partons vers la passerelle et surprise j'aperçois 2 sacs de parapente au pied d'un camping car. Ce sont Marc et son fils (j'ai oublié son prénom), venus de Clermont Ferrand. Ils montent à la Pennaz. Je leur dit que le vent de Nord peut les gêner. Nous continuons notre chemin par une piste qui monte tranquillement vers le col de sur Frêtes. Le lac de Roselend apparaît, magnifique.   Lac de Roselend

Nous montons à l'ombre du rocher du Vent. Au chalet de Grézillon, Sylviane me laisse seul. La piste est devenue un chemin, et ne monte pas trop. Je suis entouré de grandes et belles fleures bleues. Au bout de cette grande traversée, le sentier monte d'un coup, jamais raide avec de nombreux lacets.

J'arrive sur la crête, le lieu s'appelle le col de la Lauze, ce nom n’apparaît pas sur les cartes IGN. Le vent de nord est bien présent mais les décos ne sont vraiment pas évident. Je vais voir en allant vers le rocher du Vent si je trouve quelque chose de praticable, sinon je redescendrais de 50m, sur la pelouse. 

Je trouve une petite plateforme, juste de quoi étaler la voile avant le vide et la rocaille. Je déplie en plaçant la voile sur le fil de la crête. Il me reste qu'un pas pour décoller, pas le droit à l'erreur.Décollage court

Avec le bon vent de Nord vers 10km/h, j'emploie la technique "un pas en avant, deux en arrière". Explication: je gonfle face vallée en un pas, le vent me fait reculer de deux, beau contrôle et la voile me porte en un autre pas. Après un petit tour pour saluer un groupe de randonneurs au col, je traverse la vallée en direction des thermiques. Entre temps j'admire les 2 barrages (voir la photo en tête). Légèrement contré par le vent, j'arrive un peu bas et les nuages mettent  à l'ombre le vallon de la Gittaz, trop dur pour remonter.

je me pose sur la piste. Quelques temps après, j'aperçois mes 2 compères décollant de la Pennaz. Approche finale

 

Montée : 715m

 

Altitude : 2330m

 

Orientation : N

 

Accès : Albertville, Beaufort, monter en direction du Cormet de Roselend, tourner à gauche vers 1575m en direction du barrage de la Gittaz, s'arrêter vers la passerelle juste avant le hameau du Plan de la Gittaz.

Passer la passerelle et monter au col de sur Frêtes. Puis la piste en direction du chalet de Grézillon. La piste devient chemin et après une longue traversée, il monte en lacets pas raide du tout jusqu'au col de la Lauze. 

 

Déco :  Le déco se trouve pas pas très loin en direction du Rocher du Vent. Raide et technique sans vent. Sinon 50m environ sous le col.

 

Atterro : Immense.
Visorando

Diaporama: passez la souris ci dessous

col de la Lauze

Publié dans Beaufortain

Partager cet article

Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 > >>