Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

47 articles avec vanoise

Le Rocher de la Davie (Vanoise)

Publié le par whisper73

Beau

Lac du Chevril (barrage de Tignes)

Avec ce beau début de septembre, je choisis le Rocher de la Davie, un beau belvédère de l'aiguille de la Grande Sassière.

Je me gare dans le hameau du Chevril qui domine le lac du même nom, créé par le barrage de Tignes. Attention le hameau est interdit aux voitures, mieux vaut se garer sur le parking en face du départ de la route du Chevril.

Le chemin démarre en haut du hameau et passe sous un rocher d'escalade. Je n'aurais pas trop de photos du chemin car mon téléphone déconne de plus en plus en faisant des images floues.

Après un passage de 200m de dénivelé en hors piste, je rejoins la sente repérée sur les cartes IGN qui monte au sommet de la Davie. Elle n'est vraiment pas évidente à repérer et j'ai dû sortir souvent mon appli GPS. Des cairns existaient mais ils sont souvent renversés. Après un grand et beau plateau vers 2600m, le cheminement est plus évident à voir sur la partie raide qui accède à la large arête sommitale.

Vers 3000m, alors que les végétaux laissent la place aux minéraux, je suis surpris de trouver 3 belles grosses vesse de loup (malheureusement la photo est floue). Sans doute un effet du réchauffement climatique et la forte température de ce début septembre, je monte jusqu'au sommet en short, t-shirt.

Au sommet se trouve un énorme cairn, la vue sur la Sassière est grandiose.Re Grande Sassière

Après avoir fait le plein de photos et repéré de futurs projets dans le coin, je descends d'à peine 20 m, la brise thermique et le léger vent d'Ouest annoncé par Arome va me simplifier le décollage. Attention aux grosses pierres bien tranchantes. Des choucas enroulent au dessus du sommet sur la face Sud.Déco sous le gros cairn

Je gonfle prudemment en face voile, rien ne coince. Me voilà en l'air dans la face Sud qui donne un peu, permettant de me maintenir en l'air.

Après quelques tours juste sous le sommet, j'aperçois un randonneur en train de monter la large arête sommitale. Je passe à côté de lui mais plus rien, je file vers le vallon du Saut avant de partir en face sur le versant de Tignes en survolant le lac, barrage. Pas grand chose en face, mais j'en prend plein les yeux.

Sans avoir repérer les lieux, et suivant les conseils de Sylviane, je vais me poser sur le champs juste au dessus des Boisses, de l'autre côté du barrage. Attention il est interdit de se poser sur l'hélistation, juste au dessus du barrage, pourtant bien accueillant.  Les Boisses

Les Boisses et l'attéro dans le champs au dessus des S de la route.

Voila, un vol que je voulais faire depuis pas mal de temps. On peut aussi le gravir depuis le barrage du Saut, dans la vallée de la Sassière, depuis le barrage du Saut. Le dénivelé ne sera plus que de 900m environ, mais attention aux limites du parc. 

Montée : 1317m

 

Altitude : 3157m

 

Orientation : W, NW

 

Accès : Albertville, Bourg St Maurice, monter en direction de Val d'Isère. Se garer sur le belvédère du barrage de Tignes sous le hameau du Chevril.

Monter au hameau du Chevril (interdit aux voitures), prendre le chemin montant au rocher d'escalade puis vers 2000m prendre le chemin allant vers le vallon de la Sassière. Vers 2200m, on bifurque à gauche pour la partie hors piste, en fait au début c'est un ancien chemin (bien visible) sur la partie la plus raide puis il disparait. On longe le ruisseau de la Grande Combe. On débouche sur un sentier que l'on prend en direction du Sud.

Vers 2435m, un cairn à moitié démoli matérialise le départ de la sente. Il n'est vraiment pas évident à repérer, de temps en temps des cairns tombés.

A 2600m, on traverse un grand plateau avant d'attaquer une belle pente herbeuse, la sente est plus évidente. On débouche vers 2870m sur la pente sommitale, bien large et peu pentue. On rejoint le sommet matérialisé par un immense cairn.

 

Déco :  Facile, attention aux pierres bien tranchantes. Des zones plus herbeuses existent plus on descend.

 

Atterro : au dessus des Boisses. Attention à la ligne HT le long du terrain. Attention l'approche doit être turbulente avec le vent de vallée. Attention, l'hélistation tout proche est interdit au public et donc aux parapentes.

On peut aussi se poser aux Brévières aux pied du barrage de Tignes, je n'ai pas repéré le coin, il y a énormément de lignes en tout genre, électriques et remontées mécaniques. 
Visorando

Diaporama: passez la souris ci dessous Rocher de la Davie

Publié dans Vanoise

Partager cet article

Repost0

Aiguille de la Grande Sassière 2018

Publié le par whisper73

Après la tentative de septembre 2014, nouvelle tentative du déco du sommet, Éole n'a pas voulu de nous, Dom2 et Steph.

Par contre un beau vol de 3300m. Çà sera la prochaine fois.

Les photos sont ICI 

Ou passez la souris ci dessous Grande Sassière 2018

Publié dans Vanoise

Partager cet article

Repost0

Dôme des Pichères (Vanoise)

Publié le par whisper73

C'est parti

Superbe déco face à la Vanoise

Pas de vent en altitude, il faut en profiter. Nous voilà parti au fond de la vallée de Champagny le Haut. Nous nous décidons au dernier moment pour le Dôme des Pichères au lieu de Bellecôte. Je peux enlever la corde de mon sac mais nous gardons les lourds crampons. Pichères possède un glacier débonnaire sur son sommet, sans crevasses.

Nous montons ce samedi après midi au refuge de Plaisance. Juste sous le refuge, une grosse harde de bouquetins nous accueille, magnifique.Bouquetins Après une nuit sans la foule, nous étions que 5, nous partons à 6h30, peut être un peu tard puisqu'il fait déjà 10°c à 2160m. 

Nous passons vers le col du Plan Séry et coupons pour la longue traversée pour rejoindre le glacier des Pichères. Par moment nous nous enfonçons jusqu'aux fesses (ça rafraîchi). Heureusement ce n'est pas souvent mais nous avançons prudemment. 

Plus nous montons, plus le paysage s'ouvre sur la Vanoise. Que c'est beau tous les hauts sommets de ce massif: Le Pourri, la Sassière, la Haute Maurienne, la face nord de la Grande Casse, le Grand Bec... Nous atteignons enfin le sommet, qui est en fait un amas de cailloux avec un pas vertigineux entre la face sud et nord. Nous ne nous attardons pas trop car les conditions sont presque parfaites avec juste un chouïa de sud. Nous descendons 50m pour découvrir un super déco au dessus du glacier sur la face Est.

Valou décolle la première et pousse son traditionnel cri "Yaaahouuuuu". Je décolle à mon tour et découvre ses traces de glissade avec ses pieds sur 10m!!!!  Encore un déco à la Chandelier lol.

Tout de suite virage sur la droite pour éviter de survoler le parc, nous passons au dessus du refuge de Plaisance, l'air est calme. J'arrive seulement à exploiter pendant quelques tours un thermique à la sortie de la vallée du Py. Le paysage est splendide. On s'en prend plein les mirettes, dommage c'est trop court.Sans titre Nous nous posons au Laisonnay d'en bas, chacun dans un sens et chacun vent de cul grrrr.

Franchement un de mes plus beau vol rando. moins connu que son voisin le dôme de Bellecôte. Le paysage est plus ouvert sur les hauts sommets de la Vanoise, splendide.

Attention aux limites du parc de la Vanoise, voir la carte.

 Altitude : 3324m

 

Montée : 1770m en tout (600m pour le refuge et 1170m jusqu'au sommet). 

 

Orientation : Est, Sud Est.

 

Accès : Moutiers, Champagny, se garer au bout de la vallée à Laisonnay d'en Bas.

Monter au refuge de Plaisance, puis le chemin menant au col du Plan Séry. Monter jusqu'au sommet en suivant des cairns (peu visible avec la neige), rejoindre le glacier des Pichères jusqu'au sommet.

 

Atterro : à Laisonnay d'en bas. Attention le parc de la Vanoise est tout proche. Attéro pas évident à moitié marécageux. On peut se poser au grand attéro plus bas en vallée vers le Bois.
Visorando 

Importer trace GPS: ICI

Diaporama (passez la souris ci dessous)Dôme des Pichères

Publié dans Vanoise

Partager cet article

Repost0

Crève Tête (Vanoise)

Publié le par whisper73

Re

Voilà un sommet qui trotte dans ma tête depuis un moment. Le problème: ou se poser.

J'ai repéré un atterro à St Jean de Belleville. Il ne plaisait pas trop à Patrice. Il me propose un autre sous le hameau de Novallay. Je doute car je suis déjà venu en repérage en ces lieux. Mouaii bof. Je sors mon joker: la plateforme au dessus du hameau ou se trouve une "fenêtre" d'une galerie souterraine. C'est pas bien grand, ça ressemble plus à un déco type Fenêtre 7" ou au déco sud de St Hylaire. Bref faudra être concentré en approche.

Le chemin débute juste à côté. Nous grimpons au soleil, le chemin se perd par moment. Nous n'avons pas la moindre neige jusqu'au col du Gollet. Toute cette face est sèche.

Nous sommes suivi par 2 personnes, dont une avec un très gros sac. C'est Christian et sa compagne. Ils sont en biplace. Nous les retrouverons au sommet.

Après le col du Gollet, le chemin monte plus rapidement. La neige par ci par là ne nous gêne absolument pas. 

Patrice

La vue du sommet est superbe sur la Lauzière, le Cheval Noir, les bellevilles bien sur, la Vanoise. Le ciel est si claire que l'on voit le Cervin.Les Niellaz et le Cheval Noir

Le Cheval Noir et les Niélard devant.

Le vent remonte la pente sud, pas évident pour le déco du sommet. Nous choisissons d'aller décoller un peu plus loin sur de belles pentes douces. Christian décollera du sommet car ils veulent aller se poser à Aigueblanche en survolant Valmorel. Surprise sur notre déco avec la présence d'une balise Pioupiou (sans doute désactivé) à côté de bouteilles de gazex protégeant les hameaux en bas.Beau déco

Je décolle le premier avec une belle clef dans le frein gauche (je mettrai 10 min pour l'enlever à l'atterro). Pas grand chose en l'air , je prend des photos et me concentre pour le technique atterro. Je me pose en bordure de la plateforme et laisse la place à Pat. Il se pose en plein milieu de la plateforme, pas évident avec une bonne brise remontant la pente.

Une belle rando mais avec un atterro vraiment pas évident.

A noter le très sympathique bar restaurant le Barillon à Villarly

 

Altitude : 2342m

 

Orientation : SE

 

Montée : 1000m.

 

Accès : Moutiers, direction Les Ménuires, Villarly, Novallay, se garer au dessus du hameau vers la plateforme de l'atterro.

Le chemin débute juste avant la plateforme, remonter la combe jusqu'au col du Gollet puis la crête jusqu'au sommet

 

Déco :  un peu raide au sommet, plus facile en continuant sur la crête sommitale.

 

Atterro :  vraiment pas évident sur la plateforme au dessus de Novallay. Sans doute plus facile à St Jean de Belleville.

 

 


Visorando

Diaporama Flickr (passer la souris dessus):

Crève Tête

Publié dans Vanoise

Partager cet article

Repost0

Mont Jovet (Vanoise)

Publié le par whisper73

La chaîne du Mont Jovet, Roc du Bécoin

Je ne souhaitais pas monter à pied au Mont Jovet, car en été, la route en terre mène jusqu'au refuge. Il ne reste plus que 200m pour accéder au sommet.En hiver, une barrière coupe la route à la Cour (1520m). C'est l'occasion cette année sans neige d'y grimper.

Il fait vraiment chaud, nous sommes 4, Boboche quitte son T-shirt et monte torse nu !!!

On marchera dans la neige que sur le plateau sous le sommet. Les pentes raides nenant au Jovet est tout en herbe. 

Le sommet

Dans cette pente, j'ai bien ressenti les efforts d'hier. En haut le vent est parfait. Nous mangeons un peu et déplions sous la foule de skieurs venant de la Plagne et queqlues randonneurs.

Malheureusement j'ai oublié mon appareil photo. Le photos proviennent de mon téléphone.

Je décolle le premier et tourne tout de suite sur la crête nenant au Bécoin. Ca tient légèrement et quelques thermiques sous le Bécoin m'ont donné l'espoir de remonter au sommet. Mais non. Je file vers le thermique du Mont de la Guerre. Petit coup de frein juste avant l'ascenseur. Oula mon frein gauche s'est bloqué dans la boucle de l'accélérateur. En fait la boucle a tranpercé la dragonne du frein, plus moyen de tourner à gauche, je file vers l'atterro de la Cour. Dans cette transition, je me débat avec ce merdier. Je mettrais 2 à 3 minutes pour me dégager cette facheuse posture.

Je me pose sous le hameau de la Cour pour récupérer ma voiture. Les autres feront pas loin de 1 heure de vol et se poseront à Bozel.

Mon dernier et très beau vol de l'année 2015

 

Montée : 1030m depuis la Cour

 

Altitude : 2558m

 

Orientation : S, SW

 

Accès : Albertville, Bozel, Villemartin puis la route indiquant le Mont Jovet. On s'arrête au parking après la Cour.

Empreinter la route jusqu'au ruisseau du Jovet, le chemin démarre de là. Suivre les panneaux, il passe par le refuge du Mont Jovet

 

Déco :  assez raide au sommet, plus facile en SW

 

Atterro : à la Cour, attention l'aérologie est très turbulente. A l'atterro officiel de Bozel (attention à la ligne électrique qui traverse le vallon entre Villemartin et Tincave.


Publié dans Vanoise

Partager cet article

Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>