Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

beaufortain

Roche Plane (Beaufortain)

Publié le par whisper73

La Légette du Mirantin à gauche et Roche Plane à droite.

Damien du VLA m'a parlé de ce sommet et de son beau déco. Il était monté depuis Beaufort l'automne dernier. Je suis déjà allé à Roche Plane en ski de rando il y fort longtemps. J'ai choisi le même itinéraire hivernal et franchement je ne regrette pas, une de mes plus belle rando.

Début de la rando vers 7h10 depuis le hameau de la Frasse, le chemin fraîchement fauché, serpente dans des prés bien raide. On passe à côté de superbes chalets du beaufortain et des reines des lieux, les tarines.

Après un court passage en forêt, on débouche au Clou, son sublime lac et sa zone humide.

 

Je reprend mon chemin. Le plateau sous le sommet vaut aussi le coup d'oeil. La dernière grimpette sur l'arrête finale est un peu raide.

Au sommet mes dernières craintes sur le vent ont disparu, la brise remonte bien le versant ensoleillé. Après une séance photo, je descend une vingtaine de mètre et rejoins le superbe déco herbeux.

Je décolle et cherche l'ascendance sous le sommet, mais pas grand chose. Je trouve mon bonheur un peu plus loin, le thermique me remonte 50m au dessus de Roche Plane. Je cherche un autre thermique mais pas grand chose vers le col de Roche Plane. Retour dans ma pompe et vais voir un peu plus loin. Mais là plus rien et je fini par descendre en survolant le chemin de montée.

Lac du Clou

 

Je me pose à l'ouest d'Arêches dans un champs fauché.

Superbe pour une reprise.

 

 

Altitude : 2156m

 

Orientation : SE, possible en N

 

Montée : 1130m

 

Accès : Albertville, Beaufort, direction Arêches, au hameau du Praz prendre la route menant à la Frasse. Se garer vers le ruisseau de la Frasse.

Traverser le hameau et prendre le chemin indiqué ant les Maisonnettes, puis le Clou. Au dessus au lac Couvert prendre le chemin de droite qui monte au sommet.

Le déco se trouve 20 mètres sous le sommet en direction du col de Roche Plane.

 

Déco : facile en SE, on peut décoller en N, NW.

 

Atterro : Trop de lignes électrique vers la Frasse. Le mieux est de se poser à Arêches. L'atterro se trouve à l'ouest d'Arêches, indiqué sur la carte "le champs". Un petit peu technique.

 

Carte IGN et Trace GPS : ICI


 

Téléchargement trace GPS : ICI

 

DIAPORAMA

 

Publié dans Beaufortain

Partager cet article
Repost0

Pointe de la Combe Bénite en hiver (Beaufortain)

Publié le par whisper73

Vue de l'anticime, notre déco

Après avoir gravi ce sommet en novembre 2008, avec Nico nous nous sommes décidé hier soir pour ce beau sommet beaufortain. En effet météo france de Bourg St Maurice annonce un vent nul à 2500m. Méteo Suisse, plutôt Est faiblissant.

Nous débutons la rando sur la raide piste de ski de Granier, dépourvue de neige. Nous chaussons les raquettes un peu plus haut. Petite pause à Pra Spa...

 

... et on attaque une très pénible traversée en pente raide, un mal ancien de ma cheville gauche se réveille. En raquette, les chevilles sont très sollicitées dans les dévers. De plus je me suis chopé une fringale. Je n'avance plus. Finalement nous atteignons l'anticime à 2513m.

Le paysage est vraiment magnifique et la vue porte loin.

Nous arrêtons ici car le vent provient de l'Est, un petit 10km/h. Le déco du sommet et sur la longue arrête entre les 2 sommets n'est pas trop approprié côté Est.

Le sommet de la Combe bénite, vu côté Est

Nous déplions juste sous l'anticime. Il y a foule au balcon, une troupe de jeunes randonneurs à ski s'est arrêté pour nous voir décoller. Et comme par hasard, éole est tombé. Nous attadons le passage d'autres randonneurs sous nous et décollons. Je mittraille le sommet et file vers le Crêt de la Messe. Je mapercoie qu'une mollette de mon APN est mal positionné. Grrr aucune photo ne s'est imprimé.

Le thermique du Crêt de la Messe est présent, je l'enroule, il est faible mais permet de me maintenir et même par moment de remonter. Nico arrivé, un peu trop bas, se bat sous moi. Je lache l'affaire et je file dans la vallée.

Nous nous posons à Macot la Plagne. Fatigué mais content.

Après une bonne pizza, nous remonttons chercher la voiture à Granier et profitons des 14°c !!! Un parapentiste décolle de la piste de ski.

 

Altitude : 2575m

 

Orientation : W, S depuis l'anticime

 

Montée : 1165m

 

Accès : Albertville, Moutiers, Aime, monter au village de Granier puis rejoindre le parking du téleski, 1 km après le village.

On peut soit monter par la piste de ski ou forestière au bout du parking. Monter jusqu'à Pra Spa. De là on traverse la pente raide sous la Roche à Thomas et au dessus du lac de Guio. On rejoind l'anticime (2513m) avant de rejoindre la Pointe de la Combe Bénite par une superbe crête à saoring.

 

Déco : facile, pas évident en Est (hiver)

 

Attéro : 3 possibilités:

  - au téléski du départ de la rando: technique et sans doute une aérologie bizard

  - à Granier, entre le chef lieu et le hameau de la Thuile. Plus facile mais il n'y a pas d'échapatoire vu les lignes très haute tension passant sous le village.

  - Dans la vallée à l'attéro officiel, à Macot La Plagne, sous le cimetière.

 

Carte IGN et Trace GPS : ICI

 

Téléchargement trace GPS : ICI

 

DIAPORAMA

Publié dans Beaufortain

Partager cet article
Repost0

Le Rocher des Pattes (Beaufortain)

Publié le par whisper73

 

Le sommet du couloir des Pattes

Le rocher des Pattes, les locaux parapentistes nomment ce déco le "Djay" des Pattes, se trouve pas très loin du fameux site de Naves, lac du Bozon. On y vole en général tard le soir, faute du fort vent de vallée. C'est aussi un sacré souvenir de 1994, avec son thermique puissant, qui m'a permis un vol fabuleux entre le Fort du Mont, le Djay, les Arcs et posé à Val d'Isère. La remontée totale de la Tarentaise.

Avec Nico, nous nous décidons pour cette nouvelle rando sous un ciel bien couvert. Rendez vous à midi à Petit Coeur et nous montons en voiture à Navette. Le chemin par Vorchère est en faite une piste forestière sans un virage.

Au dessus de Vorchère et le couloir des Pattes

Nous chaussons les raquettes à les Halles (1700m). Dommage que deux lignes hautes tension gachent la vue sur la vallée de Naves. Le chemin passe ensuite à travers une forêt d'arcoces. Nous débouchons au sommet du couloir des Pattes. Le déco se trouve sur les petites bosses juste au dessus.

Une toute petite brise de face nous acceuille. Nous déplions et décollons dans la foulée. On observe des dizaines de chamois dans les couloirs et rochers sous le déco.. Jusque là tout se passe bien et en partant vers Navettes, nous sommes obligé de "craber". Ca n'avance pas des masses et ça bouge pas mal avec d'un coup des ascendances. Vraiment pas agréable. Et on se pose des questions si le vent ne sera pas fort au fond de vallée. Finalement je décide de poser à Navette. Nico me suit. Les 100 derniers mètres sont moins turbulent et on se pose impeccablement.

Navette

Après discussion, nous avons eu les mêmes analyses. Finalement à Petit Coeur, au fond de la vallée, pas le moindre vent. Sans doute du vent qui rentrait au dessus de la couche d'inversion.  

 

 Altitude : 2051m

 

Montée : 1000m 

 

Orientation : Ouest

 

Accès : Albertville, sortie Valmorel, puis suivre Petit Coeur , laisser une voiture au cimetière. Suivre ensuite Villargerel et Navette. Un parking se trouve après l'église.

Prendre la piste à plat puis un chemin menant à Vorchère, la Duy puis les Halles. Suivre le chemin montant à droite puis vers 1870m celui de droite qui mène au sommet du couloir des Pattes. Le déco se trouve sur les bosses au dessus.

 

Atterro : au dessus de Navette ou à Petit Coeur. Attention au vent de vallée et aux lignes électriques.

 

Carte IGN et Trace GPS : ICI

 

Téléchargement trace GPS : ICI

 

DIAPORAMA

Publié dans Beaufortain

Partager cet article
Repost0

La Tranchée (Beaufortain)

Publié le par whisper73

 

Le vignoble de Cevins

Bonne et heureuse année 2014 à tous, avec plein de vols rando.

 

2013 fini, vive 2014. Après un réveillon tranquilou, je me réveille lorsque la météo commence à s'améliorer. Je décide pour une petite rando, avec départ de chez moi. Objectif la Tranchée, un vieux site parapente en face de chez moi. Nommé ainsi car ouvert en pleine forêt.

En 1988, avec quelques copains volant de l'époque, nous avons ouvert ce déco à coup de tronçonneuses. J'ai réalisé le 2ème vol avec un déco mémorable en passant à travers un arbre, je me demande encore comment je ne suis pas resté accroché dedant.

Ce site est resté à la mode pendant quelques années, car même les enclumes de l'époque arrivait à tenir. Mais on y volait dans des conditions très fortes et turbulentes. On disait à l'époque, qui sait décoller de la Tranchée, sait décoller partout.

Actuellement plus personne n'y vole, et je remercie Pierre Marie, qui l'a débrousaillé en 2012. Pierre Marie, randoneur parapentiste, éleveur de chèvres qui vend de temps en temps ses fromages sur Albertville.

Me voilà donc parti à midi de chez moi. Je descend la route jusqu'à Cevins, et j'empreinte le chemin serpentant dans le vignoble de Cevins . Je rejoins Notre Dame des Neiges et sa statue de la vierge qui domine le village de Cevins.

 

Le chemin maintenant redescent. De nombreux oratoires sont disposés tout le long.

 

Au dernier j'empreinte la piste qui cette fois remonte. Plus Haut, je retrouve le sentier mal entretenu. Depuis le temps que je ne suis plus remonté par là, je me perd. Je dois couper à travers bois, en mode sanglier, dans une pente bien abrute. J'arrive finalement au déco.

 

Pierre Marie a fait du bon boulo, il faudrait que je revienne finir le boulo. 

Le vent est nul avec de temps en temps une petite brisette de face. J'étale et décolle dans la foulée.

Mon vol consiste en une fléchette, tout droit, pour traverser l'Isère. En finesse j'arrive juste à la hauteur de chez moi, sur le plateau d'Essert Blay, mais je suis obligé de me poser dans le grand champ au pied.

Je replie et remonte les 100m de dénivelés.

 

Bien sur, pour ceux que celà interresse, on peut monter au déco en partant de Langon. La description si dessous se fait de ce hameau de La Bâthie.

 

 Altitude : 800m

 

Montée : 430m 

 

Orientation : Ouest

 

Accès : Albertville, sortir à Cevins et revenir au hameau de Langon.

Prendre le chemin montant à un petit col entre Langon et Cevins. Prendre la piste sur la gauche puis vers 640m empreinter un chemin mal entretenu et bien raide. Il faut monter assez haut avant de reprendre un chemin descendant qui mène au déco. Pas évident à trouver.

 

Atterro : à Langon choisir un pré fauché.

 

Carte IGN et trace GPS : ICI 

 

Téléchargement trace GPS : ICI

 

DIAPORAMA

Publié dans Beaufortain

Partager cet article
Repost0

Fenêtre 7 (Beaufortain)

Publié le par whisper73

L'entrée de la Tarentaise

 

La Fenêtre 7, drôle de nom. On le doit à EDF et la construction de la galerie Roselend-La Bâthie. Tout proche du déco se trouve un tunnel, une fenêtre, qui rejoind la galerie principale. D'où ce nom pour ce déco FFVL. De plus il se situe sur un monticule de gravats retiré de la montagne lors du creusement.

C'est aussi un des sites ou j'ai appris le parapente. Un flan de montagne ou j'ai crapahuté dans ma jeunesse. Normal j'habitais au pied. Une rando nostalgique donc.

Le départ du chemin se trouve à Chantemerle, au pied du château médiéval, bien visible de la route menant aux stations de ski. Je quitte le chemin pour le prendre en photo.

 

Je reprend le très beau chemin menant à Biorges. Je traverse ce hameau bien paisible et reprend un autre sentier. Je le connais bien, avec ma période VTT. Je suis agréablement surpris en voyant un panneau du club local de VTT indiquant une compétion de descente en août dernier. Grâce à eux, le chemin est maintenant balisé en bleu.

 

Je continue sans forcé, je sais que je vais arriver un peu tôt sur ce site orienté ouest. Seul les 100 derniers mètres sont enneigés. Au déco le vent est cul. Je ne me presse pas, tout en observant ma biroute "made in" mouchoir en papier. J'en profite pour prendre des photos. Je domine les sites du Fort du Mont et du Rouellon.

Déco du Fort du Mont

Je fini par me préparer pour une longue attente dans ma sellette. Le déco est technique, un vent de face, voir nul, serait la bienvenue. Mon mouchoir se stabilise et passe même léger face. J'en profite. La voile est gonflée à la cassure mais je dois encore courir dans la forte pente. Je décolle enfin en tapant dans un arbuste.

Le vol est paisible sans la moindre turbulence ni thermique. j'en profite pour prendre en photo la vallée et le château de Chantemerle. 

 

Je me pose à côté de la maison de mes parents. A mes débuts en parapente, on se posait dans le coin avec les Turbo de chez PF et ses 2,2 de finesse annoncé. Je plie la voile chez eux et retourne chercher ma voiture toute proche.

Quand je vous disais une sortie nostalgique.

 

 Altitude : 1400m

 

Montée : 1040m 

 

Orientation : Ouest

 

Accès : Albertville, La Bâthie, aller au hameau de Chantemerle sous le chateau.

Prendre le chemin menant au chateau puis continuer le beau chemin jusqu'à Biorges. Traverser le hameau pour reprendre un chemin débutant vers le plus haut bassin. Suivre le chemin bien baliser en bleu. Vers 1260m couper à travers les prés pour rejoindre le déco par dessous

 

Atterro : un officiel se trouve vers le bar de l'Aurénath mais se trouve loin du départ du chemin. On peut se poser vers le hameau de St Didier à La Bâthie. Attentions aux lignes électrique et vent de vallée.

 

Carte IGN et traces GPS : ICI

 

Téléchargement traces GPS : ICI

 

DIAPORAMA

 

Publié dans Beaufortain

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>