Masala 2 xs de Skywalk

Publié le par whisper73

10.03.16: avant de lire la suite, voyez ce post

Suite de mes essais de voiles montagne, cette fois ci la Masala 2 taille XS (22,7m²) de chez Skywalk. Je suis à environ 90kgrs pour une voile donnée à 55-95kgrs

Et j'ai craqué pour elle. Je viens juste de la commander.

Je l'ai voler deux fois, je me suis fais une très bonne opinion sur cette aile.

Petit tour du propritétaire pour commencer, la construction est vraiment de belle facture comme les très beaux élévateurs fins avec des sortes de "connects" sur chaques lignes liant les suspentes. Celles ci sont en gainé sur le bas et dégainé sur la partie haute. Ils auraient pu gagner un peu de poids en installant que des dégainés. On retrouve des joncs sur le bord d'attaque ainsi que sur l'extrados au niveau des fameux "Jetsflaps" chers à cette marque. Ces joncs sont souples et ne nuisent pas au pliage. La voilure est très propre, ils n'ont pas trop joué sur le tout léger, la XS pèse 3kgrs, plus lourd de 500grs par rapport à l'Ultralite3. Un reproche, elle est encombrante une fois plié, plus que mon UL1 de même poids. Il faut vraiment soigner le pliage pour qu'elle rentre correctement dans ma sellette réversible Gin.

 

1er essais

Le 31 mars, après l'essais le matin de l'Everest 23m² (U-Turn), je suis monté à pied sur Montmin. Les conditions étaient fortes au déco. Une voile d'accros n'arrêtait pas de clignoter des bouts d'ailes après son envol. Je décolle à mon tour dans une accalmie, aucun froissement lors de la petite transition pour rejoindre la pompe de service, puissante, je n'ai pas de vario mais ça monte fort. Je me fais bouger dans mon string mais sans plus. La voile ne bronche pas au dessus de ma tête. Je pensais trouver un gros nounours, comme mon UL1, et bien non elle enroule à merveille les gros thermiques, je ne me fais pas éjecter comme l'UL. Un pur bonheur. Je vole serein. Beaucoup plus que sous l'Everest, et les crosseurs autour de moi!!!

Le thermique de Rovagny balayé par la forte brise de vallée, confirme la stabilité en tangage et en roulis. Sur le lac tout devient calme, je n'avance pas vite face à Annecy. J'envoie des 360, ils partent vite, essais les oreilles impec. Les commandes sont longues, comme l'UL1, plus que la Pi, mais cette voile tourne bien, surtout elles sont légères.

Difficile de juger le posé avec ce vent.

 

2ème essais

Avant hier sur Planfait. J'ai eu du mal à trouver le chemin sous le déco (sujet à venir). J'ai volé en fin d'après midi après le boulo, je veux tester cette aile par vent nul ou très faible pour juger son déco et sa prise en charge.

La brise est faible mais encore trop forte à mon gout, je patiente et fini par déplier. La biroute s'abaisse (le monde à l'envers), Je tire la voile sur 1 ou 2 pas, une grosse "tempo" à l'arrêt, elle se cale au dessus de la tête, je redémarre en marchant tout en la regardant puis accélère, je décolle. Facile, enfantin. Ca tient encore un peu le long des falaises. Je la trouve un peu moins maniable dans ces conditions calmes. En fait j'ai volé en Diamir lors de mes précedents vols. Mais au bout d'un moment d'accoutumance, je retrouve de bonnes sensations surtout en virage, elle ferme bien les virages. En plus elle vole assez vite bras haut.

Je n'ai pas encore put juger l'atterro car je me suis pris une sacrée dégeulante en approche.

 

Finalement j'ai craqué. 

Elle a tellement de points positifs. C'est sur que l'UL3 est vraiment plus légère et surtout beaucoup moins chère. Je trouve le gonflage de la Pi moins rapide.

On vole beaucoup plus sereinement que sous l'Everest, qui est sans conteste la plus perfo. Je vole en rando sans protection ni secours, ça compte dans le choix. 

 

En espérant qu'elle fasse une aussi longue carrière que ma bonne vieille Ultralite.  

 

 

Publié dans Essais matos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
O
J'ai pas trop compris ton commentaire sur l'UL1 avec laquelle tu te fais ejecter des gros thermiques. J ai une UL2 (19m2) et je suis impressioné par la facilité avec laquelle elle enroule en thermique. Ca tourne comme un petit velo dans le thermique. Certe il faut que le thermique soit relativement puissant car pour moi le principal defaut de l'UL2 c'est de degrader pas mal la finesse quand tu insistes un peu sur la commande. Merci pour ton test.
Répondre
O
Je comprend mieux. La taille change tout. J avais essayé la 21 ou la 23 et pas aimé. Trop bateau. La 19 est un petit velo. Rien a voir.
O
Je comprend mieux. La taille change tout. J avais essayé la 21 ou la 23 et pas aimé. Trop bateau. La 19 est un petit velo. Rien a voir.
W
Peut être l'UL2 19m², moi j'avais l'UL1 23m² chargé à 90kgrs voir un peu plus.<br /> La mania de la Masala 23 n'a rien a voir avec l'UL1
S
Bons vols avec la Masala2! merci pour ton retour d'impressions!
Répondre
M
J attends avec impatience l explication pour trouver le chemin qui monte au deco de planfais.